Yves Saint Laurent

Yves Saint Laurent, le film biopic qui fait beaucoup parler en ce moment !

20637267

Synopsis :
Paris, 1957. A tout juste 21 ans, Yves Saint Laurent est appelé à prendre en main les destinées de la prestigieuse maison de haute couture fondée par Christian Dior, récemment décédé. Lors de son premier défilé triomphal, il fait la connaissance de Pierre Bergé, rencontre qui va bouleverser sa vie. Amants et partenaires en affaires, les deux hommes s’associent trois ans plus tard pour créer la société Yves Saint Laurent. Malgré ses obsessions et ses démons intérieurs, Yves Saint Laurent s’apprête à révolutionner le monde de la mode avec son approche moderne et iconoclaste.  

A la réalisation nous retrouvons Jalil Lespert, à qui l’on doit notamment Des vents contraires (2011) et plus récemment le clip Tender du groupe Stuck In The Sound. Histoire librement adapté de l’ouvrage Yves Saint Laurent de Laurence Benaïm, le réalisateur nous plonge dans un univers intime de débauche, d’amour, de recherche et d’accomplissement de soi.

Du coté de la technique l’homme c’est amusé avec différent plan sur les miroirs que l’on peut voir tout au long du film. Les ambiances  et les lumières montrent la griffe de Thomas Hardmeir (Directeur de la Photographie). Certains acteurs ont du faire quelques concessions pour ce film, Charlotte Le Bon a pris des cours de gestuelle et de marche pour parfaire son personnage, même si cette dernière a été mannequin durant 8 ans, elle a aussi gommé son accent Canadien, alors que Pierre Niney a commencé à fumer, apprend à dessiner comme Yves Saint Laurent et visionne de nombreux documentaires sur le couturier afin de parler comme celui ci, entre autre.
Pierre Bergé, très peu présent sur le plateau, fut émue par la prestation de Pierre Niney lors de la scène de présentation du défilé des « Ballets Russes », suppliant Jalil de garder la première prise. Il autorisa aussi l’équipe à tourner  au 5 avenue Marceau, l’atelier du styliste ou encore au Jardin Majorelle à Marrakech. Si la Fondation refusa au réalisateur de faire des copies des dessins et des pièces de l’homme, elle mit cependant à sa disposition les croquis et les ensembles originaux. La seule contrainte fut que les habits étant fragiles, les mannequins ne pouvaient porter les costumes que durant deux heures d’affilées.

Parlons de l’histoire. En fond, la guerre d’Algérie qui finira par rendre Yves maniaco dépressif et lui fera faire de grosses crises d’angoisses dans son atelier. En parallèle nous trouvons plusieurs triangles amoureux : Yves/Victoire/son mari « Paris-Match », Yves/Victoire/Pierre, Yves/Fernando Sanchez/Karl, et un supposé Yves/Bernard Buffet/Pierre. Au travers de tout ceci nous apercevons du libertinage, de la débauche, des abus de drogues, et d’alcool de la part du couturier. Cependant Pierre Bergé continue de mener la maison Saint Laurent d’une main de fer et recueille son amant à la petite cuillère quand celui-ci se laisse trop aller. Il semblerait que leur amour soit plus fort, ils ont besoin l’un de l’autre.  « Je l’aime, mais toi tu es l’homme de ma vie » dit Yves à Pierre en parlant de Fernando. Bien sûr l’univers de la mode est abordé sous plusieurs angles.

Je suis rentrée dans cette salle de cinéma en ne connaissant rien à la mode si ce n’est quelques noms de grands couturier, rien non plus à l’histoire d’Yves Saint Laurent. Pourtant je suis ressortie de l’établissement avec une vive curiosité envers ce couturier, mais aussi avec l’impression d’avoir vécu ces moments « avec eux ». La musique, la photographie, la réalisation, les jeux d’acteurs, il y a de nombreuses raisons de se précipiter dans un cinéma pour voir ce film. Il y a longtemps que je n’avais pas vu un bon film français, sans longueur ou autre.

Je vous recommande donc vivement Yves Saint Laurent de Jalil Lespert, ne serait-ce que par curiosité, et enrichir votre culture générale.

Yves-Saint-Laurent-le-film-de-Jalil-Lespert-avec-Pierre-Niney-Guillaume-Gallienne-et-Charlotte-Le-Bon_portrait_w858 (1)

yves-saint-laurent-biopic-pierre-niney-photos

pierre-niney-yves-saint-laurent-lors-d-une

Yves-Saint-Laurent-le-film-de-Jalil-Lespert-avec-Pierre-Niney-Guillaume-Gallienne-et-Charlotte-Le-Bon_portrait_w858

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s